# Les infos épicées # - Épisode 1 : Le Poivre

Le poivre, c'est un peu une obligation sur une table, dans nos plats.  On l'utilise à bon escient, parfois de manière exagérée, peut-être sans jamais s'en rendre trop compte. Mais est-ce qu'on sait vraiment d'où il vient et comment vraiment l'utiliser ? On va vous donner quelques informations utiles.

Ça vient d'où le poivre ?

Alors, pour commencer, le poivre vient du poivrier. Il faut bien que ça pousse quelque part. C'est un arbre qui fait pousser des lianes, sur lesquelles on va retrouver les fameuses baies multicolores. Ces lianes peuvent atteindre jusqu'à 5 mètres de longueur et chaque arbre peut en compte plusieurs milliers. Ça en fait du poivre !

Le poivre est originaire d'Inde, pour être plus précis, la pointe sud-est, qui est la côte du Malabar. Ça tombe bien, notre Poivre, on va le chercher en Inde aussi. Bon, on commence plutôt bien, on ne s'est pas trompé d'endroit pour s'approvisionner. C'est de cette région que vient la grande majorité du poivre bio mondial. Le climat rend très difficile sa culture en France, c'est pour cela qu'on ne trouve qu'une poignée de plantations de poivres bio dans l'hexagone.

Couleurs ?

Comme on l'indiquait plus haut, les baies du poivre ont différentes couleurs.

L'origine et la qualité ne vont pas vraiment avoir d'incidence sur la couleur, mais plutôt sur le goût. De plus, le poivre, qu'il soit rouge ou noir, va venir de la même plante. Ce qui va surtout donner sa couleur au poivre, c'est son âge, donc sa maturation. 

  • Le poivre vert : baie récoltée immature à 6 mois, est peu piquant. C'est un poivre qui va donner des notes végétales. On peut cuisiner avec sans problème, la chaleur va développer ses saveurs.

  • Le poivre noir : baie récoltée avant maturité, ensuite séchée au soleil. C'est de là qu'il tient sa couleur noire. S'utilise surtout pour assaisonner les plats une fois prêts, la chaleur détruit ses saveurs. 

  • Le poivre rouge : baie récoltée à maturité et séchée à l'abri du soleil. C'est un poivre très piquant, qu'on peut utiliser pendant la cuisine, ou juste pour assaisonner un plat.

  • Le poivre blanc : baie récoltée mûre, quand l'écorce devient rouge naturellement. Ce poivre est séché à l'abri du soleil et durant ce processus perd son écorce. Sans son écorce, le poivre devient doux et subtil, pas comme ses copains de couleur.

On achète quoi comme poivre ?

Justement, parlons de ce qu'on trouve sur un poivrier et à la fin, dans nos assiettes. Le poivre est séché dans la plupart des cas, avec son écorce, les branches, feuilles, etc. 

Lorsqu'on achète du poivre avec des baies plaines, il n'y a pas vraiment de risque, on va payer plus cher que le poivre en poudre, mais on a vraiment du poivre.

Mais attention, c'est en achetant du poivre en poudre que les choses se gâtent. 75 % des poivres en poudre sur le marché vont contenir une quantité de choses, qu'on n'a pas vraiment envie de manger, mais bon, c'est moins cher à produire. Racines, écorces, branches, feuilles et enfin la baie. Bref, on retrouve le poivrier dans notre poivrière.

Et Komi dans tout ça ?

Nos compositions sont transparentes et nous pouvons donc tout vous dire sur notre poivre.

Alors oui, c'est un poivre en poudre, mais attention, la composition est irréprochable. Et vous savez comment on sait ? Notre fournisseur va jusqu'à vérifier la structure moléculaire de son poivre, avec une machine moléculaire. Si, si, on se transforme en apprentis chimiste, afin de vous offrir le meilleur goût. "Wingardium leviosa !" Pas mal hein ?

Chez nous, vous ne trouverez pas d'écorce ou de feuilles, juste les baies. On ne peut pas en dire autant pour les autres ...

 

Voilà, vous savez tout sur le poivre et sur notre poivre. Chez nous, vous le trouverez déjà dans nos mélanges, mais il n'y a pas de mal à en rajouter un peu sur vos plats, si vous aimez que ça pique !

Et une dernière info croustillante. Les épices font maigrir et ont un effet positif sur la santé. 94 % des diététiciens le confirment, une autre bonne raison d'en manger tous les jours. Pour plus d'informations sur les bienfaits des épices, c'est par ici.

Bon appétit !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés