LES INFOS ÉPICÉES #ÉPISODES 10 : L'AIL

L'ail, c’est quoi ? 

L’ail est un des condiments majeurs de la cuisine française. Avec sa saveur puissante, c'est l'idéal pour relever le goût de vos plats favoris. Il existe plusieurs types d'ail, blanc, rouge, violet ou encore noir, chaque couleurs apporte sa nuance en goût. Il est cultivé un peu partout dans le monde pour le plus grand plaisir de nos papilles.  

Ses bienfaits 

  • l’Allié de notre système cardio-vasculaire : si l'ail n'est pas excellent pour notre haleine, il n'y a pas mieux pour notre cœur, ! En effet, des études ont établi que les personnes qui consommaient 2 à 5 g d'ail tous les jours avaient moins de cholestérol et de triglycérides sanguins que les autres. De fait, la consommation d'ail permet de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires.
  • Un anti-cancer reconnu : l'ail contient de nombreux composés soufrés qui, selon certaines études, lui conféreraient des propriétés anti-cancer en empêchant la multiplication des cellules cancéreuses dans l'organisme. La consommation régulière d'ail permettrait ainsi de prévenir l'apparition de certains cancers comme celui de la gorge, du sein, de la prostate, des ovaires, ou de l'estomac...
  • Combat certains virus et infections : l'ail possède des propriétés antimicrobiennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, anti-bactériennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales. Ce qui fait de lui un aliment capable de chasser et d'éliminer un grand nombre de bactéries tel que les maladies infectieuses comme : le rhume, l'angine de poitrine, le mal de gorge ou les intoxications alimentaires (notamment la salmonellose)
  • Un remède contre les maladies de peau : comme l'acné ou les verrues grâce à ses vertus purifiantes ; le psoriasis, grâce à des composés sulfuriques qui calment les inflammations de la peau;  ou encore des intoxications alimentaires (notamment la salmonellose).
  • Favorise la digestion : en cas de troubles digestifs chroniques ou de problèmes de digestion, il ne faut pas hésiter à mettre plus souvent de l'ail dans votre assiette. En effet, l'ail contient des acides phénoliques réputés pour nettoyer et épurer le système digestif de l'intérieur. Mais ce n'est pas tout : l'ail est également riche en inuline, un prébiotique qui nous aide à lutter contre l'inconfort digestif et restaure notre flore intestinale.
  • Bon pour la ligne : on l'ignore souvent, mais l'ail, en plus d'être très peu calorique (149 calories/100 g), est un légume qui :

    • booste le métabolisme et nous fait brûler plus de calories
    • favorise l'élimination via les urines
    • envoie des signaux de satiété au cerveau quand on le consomme : idéal pour éviter de trop manger au cours d'un repas !

Ses utilisations en cuisine 

Pour commencer on vous remet notre petit TUTO, pour bien couper votre ail avant de l'ajouter dans vos plats !  

 

Comme l'ail est un condiment il peut être cuisiné de pleins de façons différentes, comme par exemple : 
  • Cru, pelé, émincé, pressé dans un presse-ail, coupé en rondelles dans les salades, frotté dans un plat ou sur du pain, confit (et la liste est longue) 
  • Des éclats d'ail insérés à l'aide d'un couteau dans la viande parfument cette dernière.
  • Vous pouvez aussi, refaire la fameuse "ail en chemise" , comme on est gourmand aussi on vous donne la recette :
    • Pour cela, vous pouvez aussi l'enfourner seule, ou mêlée à des légumes coupés à la même taille : enrobez-les d'huile et faites-les passer 15 à 20 min dans un four à 200°C (surveillez la cuisson).
  • La tête d'ail confite est la version la plus simple. 
  • ... 

Ses contres indications 

Si l'ail est excellent pour la santé, il faut en revanche veiller à ne pas en abuser, au risque de souffrir de brûlures gastriques ou de crampes abdominales. 

En raison de ses effets anticoagulants, on recommande d'éviter la consommation de grande quantité d'ail avant et après une intervention chirurgicale ou quand on prend des médicaments anticoagulants. Il est aussi conseillé de ne pas prendre d'ail avec d'autres plantes anticoagulantes comme le ginseng, le saule blanc.

De plus comme vous le savez déjà, consommer de l'ail  en quantité importante, peut vous donner une mauvaise haleine.

💡 Mais comme on est sympa on vous donne une petite astuce ! 😉 Sachez que la sensation de mauvaise haleine, disparaît après quelques heures et le masticage d'un peu de persil "annule" un peu cet effet. Le brossage de dents ne change pas grand-chose ! 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

"Moi, je cuisine tous les jours ! Mais jamais sans mon KOMI"

Monique (une grand-mère pas comme les autres)